RETROUVER SON AMOUR-PROPRE 

Raphaelle, 32 ans - Multidépendante

 

 

 

Plus jamais je ne veux souffrir du sevrage.

Plus jamais je ne veux revivre la honte des rechutes. Plus jamais !

 

Ça ne devrait pas être si compliqué d’arrêter et pourtant ça l’est vraiment pour moi. Donc, j’ai décidé de ne plus jamais décider d’arrêter. J’assume mes consos, en tout cas j’essaye.

Et quand on me cherche on me trouve ! Il y en a marre d’être toujours celle qui fait tâche!

 

On m’avait dit qu’avec ADDICT, on consommait autrement pour se retrouver soi-même et arrêter. J’ai été voir pour chercher l’embrouille et me faire mon idée bien à moi. Faudrait quand même pas me prendre pour une débile!

 

La méthode GRATIAGO c’est consommer autrement pour cultiver l’amour-propre, le vrai, celui qui se prend par la main, celui qui ouvre les yeux de la tête et ceux du coeur. Celui qui cicatrise en profondeur pour rendre la béquille-addiction inutile.

Et, c’est chacun à son rythme. Vu comme ça, ça tient la route.

 

A la réunion, on a parlé de la dépendance avec gravité, avec élégance, avec dignité surtout. Avec humour et honnêteté, aussi. On ne s’est pas cachés nos difficultés. On ne s’est pas étalés non plus. Certains ont déjà arrêté. 

On les sentait aller mieux, être moins honteux. Ça, ça m’a intéressée.

Il y a donc des vilains canards qui redeviennent des cygnes plus heureux!

 

Mince, ça fait vraiment du bien d’être plongée dans cette mare-là. Tout espoir n’est pas perdu. Ça donne envie.

 

Des

Accompagnement

Dépendances

Individuelles

Consciemment

Transformées

LogoAddict-Blanc2.png